Accueil - Brian - Expositions 2021 - Martine - Archives - Accès - Contact

PROGRAMME DES EXPOSITIONS 2021

COMMUNIQUÉ - Instagram (@lamaisondebrian)

La maison de Brian est heureuse de vous annoncer qu’elle partage en ligne une autre approche de ses expositions, dans laquelle se mêlent images d’œuvres d’artistes et, parfois, images inattendues.
N’hésitez pas à vous abonner sur Instagram (@lamaisondebrian).
En espérant que cette façon de voir autrement saura vous interpeller, l’actualité continue sur Facebook (@lamaisondebrian) et ici même Site (www.lamaisondebrian.fr). Merci de votre confiance.

Du 3 au 31 août

Catherine Crozon - Frédéric Daviau - Martine Trouïs

Contrastes
D’un côté un dessinateur, Frédéric Daviau, dont le classicisme du crayon n’est qu’apparent, de l’autre Martine Trouïs, une peintre de l’abstraction et du geste, qui parle de l’intime, et une céramiste, Catherine Crozon qui monte librement des sculptures de porcelaine blanche.

Pour mémoire

Du 26 juin au 31 juillet

Magali Latil - Françoise Langlois - Paule Riché

Trois regards sur la nature
Magali Latil dont le dessin très fin s’attache à explorer le vivant minuscule des mousses et des lichens, Paule Riché dont le regard s’est arrêté sur les pierres du chemin et les rythmes qu’impose la géologie au paysage qui l’entoure, et Françoise Langlois qui utilise une matière naturelle, l’alfa, pour sculpter des formes organiques et légères.

Du 19 mai au 20 juin

Françoise Van Heuverswyn - Claudine Meyer - Marie-Christine Béguet

Cliquez sur chacun des noms pour avoir accès à la page de l'artiste

Dialogue de la ligne et de la tache
La même sensibilité, la même attention à la ligne et cependant deux arts très différents : Claudine Meyer modèle le plâtre d’où naitront les bronzes, Marie-Christine Béguet incise le métal ou le bois qui servira de matrice aux estampes. Chez toutes les deux, la ligne verticale impose sa rigueur mais sait rester vivante. Vivantes aussi les taches des couleurs subtiles et justes du dernier travail de Françoise Van Heuverswyn ; cet accrochage privilégie les petits formats, c’est une fête pour les yeux.